Les Gardiens des clés

LES GARDIENS DES CLÉS

Dans notre monde, qui peut dire qu’il ne craint pas la Mort ?

Rien n’est éternel sur Khaldaar.

Par le fer, par la magie, la maladie ou la vieillesse chacun sait qu’il finira par disparaître, et que son âme sera engloutie par le flot des milliers de millions de vie qui l’ont précédée et qui tournoient sans fin dans le Néant.
Si certains chanceux – ou malchanceux ? – ont pu échapper aux griffes de la Faucheuse, ce n’est que par la volonté d’Etres mystérieux : les Gardiens des Clés. Cette confrérie fut fondée dans au confins des Âges Anciens et rassemble des êtres de toutes races dont le point commun est d’entretenir, pour une raison ou une autre, un lien privilégié avec la Mort.

Les Gardiens sont les seuls véritables maîtres de la vie et de la mort : même les Morts-vivants sont soumis à leur influence, et nul nécromancien ne saurait user de son art sans leur accord. Les moins puissants d’entre eux sont ceux que l’on rencontre le plus fréquemment, car ils sont chargés de juger les âmes des défunts et de décider de leur offrir une seconde chance ou pas.

Errant en permanence sur Khaldaar, vêtus d’habits marqués de leur emblême, les Gardiens des Clés peuvent revêtir de nombreuses apparences et personnalités. Mais ne vous y trompez pas : le moins puissant d’entre eux peut sans aucune difficulté faire mourir qui il le souhaite et bannir son âme dans les tréfonds du Néant.

Leurs pouvoirs sont absolus, et pourtant ils évitent toujours de se mêler des conflits des mortels. Leur tâche essentielle est de maintenir un certain équilibre entre la vie et la mort.

En cela, ils sont les Gardiens de la Création elle-même.

logo_gardien_des_clés2015